Bûche vanille, chocolat-tonka

Bûche vanille, chocolat-tonka LGY 01

Voici la deuxième bûche que je réalise ! Cette fois-ci à la vanille, au chocolat avec une pointe de fève tonka.
Pour cette bûche, je me suis très largement inspirée du joli blog « Un Amour de Gourmandise« . L’année dernière, l’auteur de ce blog en avait fait des magnifiques, l’une au chocolat, vanille et fève tonka et l’autre que j’essaierai prochainement à la framboise et au nougat.

Mes collègues, ont pu, une nouvelle fois y goûter et résultat : délicieux, que de jolis compliments. Merci !
Seul petit bémol : c’est délicat de la découper à cause de la coque en chocolat alors utilisez un gros couteau chauffé à l’eau bouillante pour le faire, cela devrait faciliter le découpage.

Cette bûche est composée :
– brownie chocolat noir – noisette,
– mousse vanille,
– feuillantine au Nutella,
– mousse chocolat-tonka,
– décoration : coque en chocolat noir, zébrures en chocolat blanc (20 gr), étoiles en chocolat noir poudrées or, étoiles et fleurs en sucre

Édit 18.12.16 : devant la photo peu engageante de ma bûche, j’ai décidé de la refaire, car elle était délicieuse. J’en ai profité pour réajuster un peu la recette, qui reste la même. J’ai simplement revu les proportions, mis la mousse chocolat dans un insert rond et décoré la bûche différemment. Elle reste très simple à réaliser.

C’est avec un couple d’amis et leurs enfants que nous avons pu déguster cette deuxième réalisation. Ils ont adoré la bûche tant par son visuel que par ses goûts. Pour ma part, je trouve la tonka un peu trop présente (je réduis donc la quantité) et la mousse vanille (express) est moins marquée en vanille. Petite remarque de l’un des adolescents concernant la mousse vanille, elle lui paraissait un peu trop collée, ce qui n’était pas le cas pour les autres convives. À vous de voir si vous souhaitez enlever une demi-feuille de gélatine pour cette mousse.

Vous avez  trois possibilités de réalisation : (je préconise la 1ère solution)

  1. Réaliser la coque chocolat noir puis procéder directement au montage de la bûche en coulant la mousse vanille, l’insert mousse chocolat et en fermant avec la feuillantine et le brownie (le plus simple).
  2. Faire le montage classique à l’envers en coulant la mousse vanille, l’insert mousse chocolat puis en fermant avec la feuillantine et le brownie et réaliser la coque chocolat noir directement sur la bûche congelée (la solution intermédiaire de secours).
  3. Faire le montage classique à l’envers en coulant la mousse vanille, l’insert mousse chocolat puis en fermant avec la feuillantine et le brownie et réaliser la coque chocolat à part que vous poserez par dessus (le plus délicat, risque de casse).

Pour une bûche de 30 cm de long – 8 cm de large et ±6,5 cm de hauteur
15 personnes environ

Matériels nécessaires :
Gouttière à bûche de 30 cm de long
Batteur
Mixeur
Casseroles
Bol – Saladier – Cuillères – Maryse, etc. (les basiques^^)
Sèche-cheveux (facultatif) – Une règle et un crayon à papier.
Rhodoïd (facultatif mais bien utile) – Papier sulfurisé

Temps de préparation total : 1h – 1h30 – Cuisson totale : 30 minutes environ
Repos : 1h + 4h à 1 nuit

Mousse chocolat noir – tonka
15 minutes de préparation – 5 minutes de cuisson
180 gr de crème fleurette bien froide – 70 gr de chocolat noir
2 feuilles de gélatine (4 gr) – 2 cs de lait – 1/2  petite fève tonka

  1. Remettez les fouets du batteur ainsi que la crème fleurette au congélateur (pas plus de 10 minutes).
  2. Hydratez la gélatine pendant environ 10 minutes et essorez-la bien.
  3. Au bain-marie, faites fondre le chocolat noir puis réservez afin qu’il tiédisse.
  4. Râpez la fève tonka.
  5. Faites chauffer le lait et ajoutez la fève tonka râpée. Hors du feu ajoutez la gélatine essorée et mélangez jusqu’à complète absorption.
  6. Montez la crème fleurette bien froide en chantilly à l’aide de votre batteur (plus la crème est froide et plus vite elle monte), il faut qu’elle soit bien ferme.
  7. Ajoutez le lait-tonka et le chocolat à la chantilly puis mélangez délicatement à l’aide d’une maryse.
  8. Préparez un tube de 30 cm de long et 3 cm diamètre, chemisez-le de rhodoïd. Fermez une première extrémité avec un film alimentaire puis du papier aluminium et bloquez ensuite avec un élastique pour fermer le tout.
  9. Coulez la préparation dans le tube et fermez l’autre extrémité de la même façon.
  10. Réservez au congélateur pendant 2 heures minimum.

Brownie chocolat noir – noisettes
Temps de préparation : 10 minutes – Cuisson 15 minutes
75 gr de chocolat noir – 45 gr de beurre – 40 gr de sucre en poudre – 1 sachet de sucre vanillé
13 gr de farine – 1 oeuf – 15 gr de noisettes

  1. Préchauffez votre four à 180°.
  2. Faites fondre le chocolat avec le beurre au bain-marie puis une fois fondu, versez-y le sucre, le sucre vanillé et mélangez.
  3. Ajoutez l’oeuf en mélangeant rapidement.
  4. Ajoutez ensuite la farine et les noisettes puis mélangez de nouveau.
  5. Sur un plaque de cuisson, chemisez un cadre rectangulaire de 30 cm de long sur 6 cm de large et coulez-y la pâte.
  6. Enfournez votre brownie pendant 15 minutes.
  7. Réservez au frais jusqu’au montage.

Feuillantine au Nutella
10 minutes de préparation  – 5 minutes de cuisson
25 gr de chocolat noir – 50 gr de Nutella – 10 gr de beurre – 3 crêpes dentelles

  1. Au bain-marie, faites fondre le chocolat noir avec le beurre puis ajoutez le Nutella. Mélangez bien.
  2. Au-dessus de votre mélange chocolat-Nutella, broyez (avec vos mains) les crêpes dentelles et mélangez.
  3. Sur une feuille de papier sulfurisé, tracer un rectangle de 30 cm de long sur 4 cm de large. Retournez la feuille, puis dans ce rectangle, étalez finement la feuillantine (2 mm maxi, sinon le découpage de la bûche sera plus dur) et tassez avec une cuillère.
  4. Déposez-la sur une plaque assez grande et réservez-la au congélateur jusqu’à ce qu’on l’utilise.

Coque de chocolat noir
10 minutes de préparation – 5 minutes de cuisson
150 gr de chocolat de couverture – 1 feuille de rhodoïd ou guitare

  1. Au bain-marie, faites fondre le chocolat noir.
  2. Découpez pendant ce temps-là, une feuille guitare de la taille de l’intérieur de votre bûche (environ 3 cm de moins que la feuille A4).
  3. Étalez votre chocolat fondu, en fine couche à l’aide d’une spatule coudée sur la totalité de votre feuille guitare (n’ayez pas peur d’avoir plein de chocolat sur vos doigts).
  4. Dans votre gouttière à bûche, mettez quelques points de chocolats sur les bords hauts (ils permettront de faire tenir votre feuille guitare plus facilement et éviter qu’elle se rétracte) et insérez votre feuille guitare dans votre bûche.
  5. Réservez au congélateur, jusqu’au montage.

Mousse vanille
15 minutes de préparation – 5 minutes de cuisson
145 gr de crème fleurette bien froide – 145 gr de crème anglaise – 2,5 feuilles de gélatine (5 gr)
35 gr de mascarpone – 1 grosse gousse de vanille ou 1 cc de vanille en poudre – 1 cc d’extrait de vanille liquide
1 sachet de sucre vanillé

  1. Mettez les fouets du batteur ainsi que la crème fleurette au congélateur (pas plus de 10 minutes).
  2. Hydratez la gélatine pendant environ 10 minutes dans un grand récipient d’eau froide et essorez-la bien.
  3. Faites chauffer la crème anglaise avec le sucre vanillé, la vanille et ajoutez ensuite le mascarpone. Mélangez bien, au fouet, afin de rendre la préparation lisse.
  4. Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée et mélangez jusqu’à complète absorption.
  5. Montez la crème fleurette bien froide en chantilly à l’aide de votre batteur (plus la crème est froide et plus vite elle monte), il faut qu’elle soit bien ferme.
  6. Ajoutez la préparation à la vanille à la chantilly et mélangez délicatement à l’aide d’une maryse.
  7. Réservez à température ambiante jusqu’au montage.

Montage
20 minutes de préparation + 4 heures à 1 nuit de repos

  • Sortez votre gouttière à bûche du congélateur et remplissez-la (directement sur la coque en chocolat) de la moitié de la mousse vanille. Réservez au congélateur pendant 10-15 minutes.
  • Démoulez le tube de mousse chocolat et enlevez le rhodoid. Posez le au centre de la mousse vanille en appuyant légèrement pour l’incruster.
  • Versez le reste de la mousse vanille par dessus.
  • Posez au centre la feuillantine.
  • Fermez par les bandes de brownie.
  • Réservez au congélateur pendant 4 heures voire une nuit.
  • Pour démouler la bûche : aidez-vous d’un sèche-cheveux pour la réchauffer légèrement (cela facilitera le travail) ou patientez un peu. Retirez ensuite la gouttière en commençant par les bouts (très délicatement, sinon vous allez perdre des bouts de bûche) et en terminant par le dessus puis ôtez le rhodoïd.
  • Enlevez le rhodoïd et décorez selon votre envie.

Bûche vanille, chocolat-tonka LGY 02

Vous aimerez peut-être...

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour la recette. La bûche se mange-t-elle glacée ou bune faut-il la faire decongelée avant la dégustation si elle passe la nuit au congélateur?
    D’avance merci

  2. Bonjour magnifique aussi cette bûche ! J’ai realisee celle avec la coque rocher ! Trop bonne ! Avez vous realisee la buche framboise nougat dont vous parlez plus haut ? Car je ne l’ai pas trouvee ! Merci et encore bravo pour ces belles bûches

    1. Bonsoir Simone,
      Merci pour vos jolis compliments, je suis ravie que mes bûches vous plaisent et que vous en ayez trouvé une à votre goût 😀
      J’ai réalisé la bûche framboise-nougat, il y a longtemps, mais je n’avais malheureusement pas pris la photo à l’époque. Il faudrait que je la refasse, j’y penserai pour l’année prochaine. Voici, en attendant, le lien direct de la recette si cela peut vous aider : http://unamourdegourmandise.over-blog.fr/article-buche-a-la-framboise-et-au-nougat-92196811.html
      Bonne soirée et belles fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *