Croque façon Flammekueche au reblochon

Croque façon Flammekueche au reblonchon LGY

Le soleil est presque au rendez-vous, mais question température ce n’est pas encore ça ! Moi, qui suis une grande frileuse j’ai encore besoin de ma dose de « confort food » donc je me suis réchauffé les papilles avec un croque-monsieur façon flammekueche au reblochon. C’est une recette que j’ai trouvée dans un petit livre de recettes Edition Marabout, spécial Croque-Monsieur de Philippe CONTICINI.

Comme d’habitude, je ne l’ai pas suivi à la lettre et j’ai fait avec ce que j’avais dans le réfrigérateur
Un délice ! Je me suis régalée^^, mes cuisses un peu moins… mais je m’en occuperais plus tard.

Temps de préparation : 15 minutes – Cuisson : 15 minutes
pour 4 personnes

  • 8 tranches de pain de mie complet
  • 1 oignon
  • 100 gr d’allumettes natures
  • 4 cs bombées de crème fraîche épaisse
  • 120 gr de reblochon
  • 4 cs de vin blanc sec
  • 4 cc de beurre mou
  • 2 pincées de fleur de sel
  1. Dans une poêle bien chaude, faites revenir à sec les allumettes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Réservez-les sur un papier absorbant afin de les égoutter.
  2. Épluchez, ciselez l’oignon et faites-les cuire dans la même poêle que les allumettes pendant deux petites minutes à feu moyen, jusqu’à ce qu’ils deviennent transparents.
  3. Préchauffez le four à 200°.
  4. Beurrez une face des 8 tranches de pain de mie, parsemez de fleur de sel et réservez.
  5. Coupez le reblochon en 4 grandes tranches puis ensuite en 2 afin d’obtenir 8 parts.
  6. Dans un bol, ajoutez la crème fraîche, le vin blanc, les allumettes et les 3/4 de l’oignon puis mélangez le tout.
  7. Sur chacune des 4 tranches de pain de mie, ajoutez deux morceaux de reblochon, une grosse cuillère à soupe de la préparation crème fraîche et refermez avec une tranche de pain de mie, le côté beurre sur le haut. Ajoutez une cuillère à soupe d’oignons restants sur le dessus des croques.
  8. Enfournez vos 4 croques pendant 10 minutes.

Servir bien chaud avec une petite salade

Vous aimerez peut-être...

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *