Pâte a chocolat ou chocolat plastique

Pâte à chocolat - Figurine lion 01 LGY

Pâte à chocolat ou chocolat plastique. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une très bonne alternative à la pâte à sucre ou à la pâte d’amandes et c’est financièrement plus abordable. Elle très utilisée en pâtisserie pour la décoration d’entremets ou de bûches par exemple.

Je l’ai découverte, il y a à peine un mois, alors que je flânais dans les rayons livres de cuisine de la FNAC. En regardant, par-ci, par-là, je suis tombée sur le livre de Nadia FLECHA GUAZO « Découvrez la pâte à chocolat », la couverture m’avait déjà beaucoup séduite et lorsque j’ai commencé à feuilleter, j’ai craqué… Trop mignon !
Nadia FLECHA GUAZO est également auteur du blog Chokolate, je vous invite à visiter son site et sa page Facebook, vous pourrez alors voir toutes ses magnifiques créations.

Dans ce livre, j’ai pu trouver ce que je cherchais : un petit lion !
L’une de mes collègues m’a demandé de lui confectionner un gâteau pour les 11 ans de son petit garçon, alors tenter de faire ce modelage m’a paru évident (pas si facile pour autant), car il aime beaucoup les animaux de la savane. C’était donc pour moi l’occasion de tester la pâte à chocolat et voir de quoi j’étais capable.

Il est possible de faire de la pâte à chocolat avec du chocolat blanc, chocolat au lait et du chocolat noir. Je pense (car je peux me tromper) que l’on utilise essentiellement le blanc pour les couleurs claires et moyennes et les autres chocolats pour les couleurs foncées, voire très foncées. J’ai principalement utilisé la pâte à chocolat blanc (PAC) pour les couleurs de mon lion.

La pâte à chocolat demande un minimum de matériel, j’ai dû improviser, car je n’ai pas pu tout acheter et j’étais un peu pressée de le faire.
Voici le minimum à avoir :
– Un set de modelage
– Un petit rouleau à pâte ou petit rouleau à pâtisserie
– Un scalpel ou un couteau à pointe fine, mais après c’est une question de dextérité.
– Des mini emporte-pièces, découpoirs et douilles…
– Des gants à usage alimentaire (facultatif, c’est parce que je n’aime pas trop trifouiller ce que les autres vont manger).
– Du colorant alimentaire en gel ou en poudre

Mes impressions de modelage :
Malgré le manque de matériel, je ne m’en suis pas trop mal sorti même si j’ai des progrès à faire.
C’était comme retourner en enfance avec la pâte à modeler, c’était génial. Ce modelage m’a tout de même occupée pendant 5 heures, mais je ne les ai pas vues passer.
C’est rigolo, car, je trouve que mon lion, bien que mignon a un petit air de chihuahua…lol

Avant la réalisation, j’avais quelques craintes : que mes parties ne tiennent pas entre elles, car on n’utilisait pas de colle alimentaire ni d’eau pour coller, que la pâte soit trop molle ou trop dure.
Finalement, la pâte à chocolat est parfaite pour le modelage, la chaleur des doigts aide bien à peaufiner les détails (il ne faut pas qu’il fasse trop chaud non plus sinon cela peut fondre), et si c’était trop mou, trop huileux, il suffisait de la laisser reposer quelques minutes, elle va vite durcir, sécher. J’ai eu l’impression d’avoir du Carambar en main, dur au départ et idéal après avec la manipulation.

J’avoue mettre un peu battu avec la pâte à chocolat pour faire tenir la crinière, mais c’est certainement dû au manque d’expérience.
Les étapes de modelage sont très bien expliquées, les photos du livre aident beaucoup.
Seul bémol pour moi, les quantités ou les tailles ne sont pas indiquées, que ce soit pour la quantité totale de pâte à chocolat que l’on aura besoin, la quantité ou le type de colorant ou la taille des différentes parties à modeler. Le livre est tellement beau, tellement bien fait que ce petit « manque » sait se faire oublier.

Je ne peux pas vous mettre les photos des différentes étapes du lion, car elles ne m’appartiennent pas, mais je vous invite, soit à acheter le livre parce que les modelages sont vraiment abordables et adorables, et que vous en apprendrez beaucoup plus sur la pâte à chocolat, soit à regarder sur Internet afin de trouver des tutos. Voici sa page Facebook.

Pour le modelage du lion, j’ai divisé les quantités par 2 pour faire une en PAC blanc et une autre en PAC noir. Je vous mets la recette originale de Chokolate.

Temps de préparation 10-15 minutes – Repos : 12h à 48h
Pour environ 500 gr

  • 400 gr de chocolat blanc, au lait ou noir
  • 104 gr de glucose (à chauffer avant la pesée sinon vous allez vous battre)
  • 50 gr de sucre glace
  • 30 ml d’eau
  1. Faites fondre, au bain-marie, le chocolat blanc.
  2. Dans un saladier, délayez le sucre glace avec l’eau.
  3. Aux micro-ondes, faites chauffer pendant 30 secondes, le glucose et ajoutez-le à la préparation eau/sucre glace. Mélangez le tout jusqu’à ce que la préparation devienne un sirop bien homogène.
  4. Incorporez le chocolat au sirop et mélangez jusqu’à ce que la pâte devienne compacte et colle au saladier.
  5. Laissez tiédir environ 10 minutes puis filmez.
  6. Laissez reposer avant utilisation, dans une boite hermétiquement fermée, à température ambiante, pendant 12 à 48h.

Édit 03/03/14 : Coloration de la pâte à chocolat
Pour colorer le chocolat blanc, il faut privilégier le colorant gel (pour l’avoir fait, c’est possible avec du colorant en poudre, mais cela sera plus difficile à mélanger).
Prenez un morceau de pâte à chocolat blanc (la taille sera à définir en fonction de votre sujet), versez une petite goutte de colorant gel et malaxer la pâte jusqu’à ce qu’elle soit complètement colorée. Réajustez la couleur si besoin en rajoutant du colorant. C’est préférable de le faire petit à petit pour arriver à la couleur souhaitée.
Ne vous inquiétez pas si la pâte ramollie beaucoup lorsque vous la malaxez, elle va vite se sécher à l’air.

Pâte à chocolat - Figurine lion 03 LGY Pâte à chocolat - Figurine lion 02 LGY

 

Vous aimerez peut-être...

4 commentaires

    1. Merci 😀
      Il te manque plus qu’à trouver le temps et un modèle. Tu sais le lion, j’y croyais pas forcément au départ, le modèle original est quand même bien plus joli. Faut pas baisser les bras et faire des pauses quand tu perds patience^^. Y’a des modèles sur Chokalate 😉

    2. Bonjour, j’ai le recu le livre et en effet on ne sait pas quand mettre le colorant ^^ pouvez vous m’éclairez ? merci

    3. Bonjour, ah bah c’est vrai que je ne l’ai pas précisé… (du coup je vais rectifier ça, merci).
      Pour colorer le chocolat blanc, il faut le faire en petite touche avec du colorant gel.
      Prenez un morceau de pâte à chocolat blanc (la taille sera à définir en fonction de votre sujet), versez une petite goutte de colorant gel (c’est possible avec du colorant en poudre mais cela sera plus difficile à mélanger) et malaxer la pâte jusqu’à ce qu’elle soit complètement coloré, réajustez la couleur si besoin en rajoutant du colorant. C’est préférable de le faire petit à petit pour arriver à la couleur souhaité. Ne vous inquiétez pas si la pâte ramollie beaucoup lorsque vous la malaxez, elle va vite se sécher à l’air.
      J’espère avoir répondu à votre question.
      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *